Charte des collections

Janvier 2014- décembre 2017

La bibliothèque est un service communal.

Elle dispose d’un budget annuel dédié à l’acquisition des collections, octroyé par la Commune de St-Gilles et la Commission Communautaire française.

La charte des collections présente les objectifs généraux de la bibliothèque et les grands principes de constitution des collections qui en découlent.

Le décret du 30 avril 2009 relatif au développement des pratiques de lecture organisé par le Réseau public de la Lecture et les bibliothèques publiques et son arrêté d’application ainsi que le Plan quinquennal de la lecture (PQL) de la bibliothèque inspirent la rédaction et les grands axes de la présente charte.

  1. Objectifs généraux
  • La bibliothèque est ouverte à tous.
  • Elle met à disposition de ses utilisateurs des collections récentes et variées dans le but d’intéresser, dans le cadre de sa mission d’éducation permanente, le public le plus large.
  • La bibliothèque défend la dimension « plaisir» émancipateur de la lecture.
  • La bibliothèque organise des animations dont le but est de favoriser la découverte de la lecture, aussi bien chez les jeunes qu’auprès des adultes.
  • Pour répondre aux objectifs de son Plan de développement de la lecture portant sur les années 2014-2017, la bibliothèque, par différentes actions, porte une attention particulière au public fragilisé et/ou éloigné de la lecture, aux adultes apprenants en alphabétisation et aux étudiants de l’enseignement primaire et secondaire.
  1. Collections

 La bibliothèque propose des collections composées de

  • Romans
  • Albums illustrés
  • Livres documentaires
  • Bandes dessinées
  • Ouvrages imprimés en grands caractères
  • Revues et quotidiens
  • Supports multimédias : Cd Roms documentaires ou ludiques, DVD documentaires et des livres audio.

 La bibliothèque organise un fonds spécialisé, le Fonds local sur Saint-Gilles composé d’ouvrages sur la commune de Saint-Gilles : histoire locale, personnages célèbres, urbanisme, folklore, artistes locaux…. La bibliothèque veille à acheter tout ce qui peut enrichir ce fonds.

Dans le cadre des partenariats menés avec des acteurs socioculturels saint-gillois, la bibliothèque développe une démarche d’acquisition adaptée.

Concrètement, en partenariat avec le centre de documentation « Lezarts urbains », elle veille à dédoubler la collection de livres sur les cultures urbaines.

Pour ce qui concerne la Maison du Livre, la bibliothèque achète des livres qui lui permettent soit de préparer une activité, soit de l’enrichir.

D’une manière générale, dans le cadre d’un partenariat, la bibliothèque a pour rôle d’acquérir les documents nécessaires à sa réalisation.

Pour les romans et albums dans une autre langue que le français, la bibliothèque fait appel aux collections d’appoint de l’opérateur d’appui (Bibliothèque publique centrale pour la Région de Bruxelles-Capitale).  Elle enrichit également ce fonds grâce aux dons de livres.

La bibliothèque met à la disposition de ses usagers les présélections d’ouvrages leur permettant de participer aux prix littéraires pour la jeunesse :

  • Prix Versele : la bibliothèque acquiert un exemplaire de chaque titre de la sélection. Elle compte également sur une série offerte par la CoCoF et elle en demande une troisième en prêt à l’opérateur d’appui
  • Prix Farniente, Ado-lisant et Petite Fureur : la bibliothèque acquiert une sélection et en demande une deuxième en prêt à l’opérateur d’appui
  • Petite Fureur : la bibliothèque reçoit une sélection de l’opérateur d’appui
  • Semaine du Livre de jeunesse Paul Hurtmans : la bibliothèque reçoit du Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles une série par classe participante (deux séries pour les classes de l’enseignement secondaire). Elle complète dans la mesure de ses moyens budgétaires les séries de manière à ce que les classes puissent disposer d’environ un livre pour deux élèves.
  1. Acquisitions : critères de choix

 La bibliothèque respecte les règles de pluralisme communément admises en Communauté française. Elle est soumise au respect des lois en vigueur concernant l’incitation au racisme et la pornographie.

Elle porte également une attention particulière à la production d’auteurs et éditeurs belges.

Les critères de choix sont :

  • Ouvrages écrits en français à l’exception de certains livres sur les cultures urbaines et à condition que l’illustration soit prépondérante
  • Parutions récentes
  • Solidité des supports
  • Un exemplaire par titre, sauf pour les ouvrages très demandés tels que les lectures scolaires ou les best-sellers
  • Niveau des ouvrages documentaires ne dépassant pas le niveau de la première année des études supérieures. Une attention particulière est portée sur les ouvrages accessibles aux étudiants de l’enseignement secondaire.
  • Reflet du marché de l’édition et des demandes des usagers
  • Suivi des séries (romans, bandes dessinées), si elles rencontrent l’intérêt des usagers.
  1. Les dons

Les dons sont acceptés et intégrés aux collections s’ils sont en bon état et récents (c’est-à-dire parus moins de trois ans avant l’année en cours) et que ces livres répondent aux critères définis dans la présente charte d’acquisitions.

Les livres ne répondant pas à ces critères sont distribués à des partenaires de la bibliothèque ou à des associations caritatives.

  1. Traitement des suggestions des lecteurs 

Les lecteurs disposent d’un cahier de suggestions dans lequel ils inscrivent leurs propositions d’achats. Ces suggestions sont  prises en compte à condition que la date de parution soit inférieure à 18 mois ou que ce livre réponde aux critères définis dans la présente charte d’acquisitions

  1. Le prêt inter-bibliothèques

 Certains documents que la bibliothèque ne possède pas sont disponibles dans d’autres bibliothèques francophones. La majorité de ces documents, hormis les nouveautés, peuvent faire l’objet d’un prêt inter-bibliothèques selon la politique de la bibliothèque prêteuse.

  1. Règles d’élimination

 La bibliothèque n’a pas pour vocation l’archivage des documents, à l’exception du fonds spécialisé sur Saint-Gilles.

  • Les documents sont donc renouvelés régulièrement et réactualisés.
  • Les périodiques sont conservés pendant une durée variant de 6 mois à 2 ans selon leur degré d’actualité.
  • Les quotidiens sont conservés durant une semaine.
  • Les ouvrages abîmés font l’objet d’un retrait et sont remplacés si nécessaire.
  • Les ouvrages obsolètes et les ouvrages ne rencontrant plus l’intérêt des usagers sont régulièrement élagués. Ils sont redirigés vers la Réserve centrale de la Communauté française à Lobbes (livres pour adultes) vers le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles (fictions pour la jeunesse) ou vers le Centre de littérature de jeunesse du Hainaut « Entre-lignes » (documentaires pour la jeunesse).
  1. Durée de validité de la charte des collections

La présente charte a une durée de validité de 4 ans.  A la fin de cette période elle sera évaluée, adaptée et une nouvelle version sera rédigée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *